LE PROGRAMME CAPSULE

barre bleu

INITIATEUR & DIRECTEUR D’UNDER THE POLE

GHISLAIN BARDOUT

Mieux comprendre les océans est l’un des grands enjeux du 21e siècle, car seule une meilleure connaissance de leur équilibre permettra de faire face aux défis écologiques et sociétaux modernes. Entre les années 1950 et 1990, l’exploration sous‑marine et spatiale a connu un essor qui a donné lieu aux projets les plus ambitieux : plonger au plus profond des océans et marcher sur la Lune. J’appartiens à une génération qui a été nourrie des rêves de cette époque.

Aujourd’hui, tandis que l’Homme se prépare à aller sur Mars, l’évolution des techniques de plongée et du matériel utilisé permet d’imaginer des aventures que même Jacques Picard et Jacques-Yves Cousteau n’ont pu expérimenter. Et quand je vois ce que l’on peut découvrir le temps d’une plongée, je ne peux m’empêcher d’imaginer ce qu’il en serait si l’on pouvait séjourner durablement dans les profondeurs. Depuis 2006, marqué par mes débuts dans le milieu de l’exploration et de l’aventure aux côtés de Jean-Louis Étienne, je me consacre pleinement à l’exploration des océans en plongée. J’ai ainsi mené avec succès deux expéditions Under The Pole qui ont chacune été pionnières.

De grandes entreprises comme Rolex, Clarins • Azzaro et la Fondation Air Liquide nous accompagnent déjà. La qualité et le sérieux de notre travail sont reconnus par le ministère français de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Une reconnaissance et des soutiens qui ont permis de démarrer un nouveau projet révolutionnaire : Under The Pole III • 2017-2020.

Si le défi d’hier était de plonger profond dans les océans, aujourd’hui, l’enjeu de l’exploration sous‑marine humaine est ailleurs : il réside dans sa capacité à rester longtemps en immersion, dans un but de découverte et de compréhension des océans et de la vie qui s’y déploie. Fidèle à sa quête d’innovation et à son esprit pionnier, c’est cette vision qui guide Under The Pole.

Après deux expéditions polaires, la 3e est mondiale : elle est notamment consacrée à la création et l’épreuve d’un système de plongée à saturation léger et facile à opérer sous toutes les latitudes, une “capsule”  sous-marine destinée à réaliser des immersions continues pouvant atteindre plusieurs jours.

Ainsi, dans sa quête de connaissance, l’homme sera en mesure de s’immerger non seulement profond, mais désormais longtemps. Une nouvelle étape qui nous conduira à partir de 2020 vers l’ultime vaisseau d’exploration sous-marine : un sous-marin digne des rêves de Jules Verne.

barre bleu

UNE INNOVATION SCIENTIFIQUE

LE PROGRAMME CAPSULE

La Capsule est une habitat sous-marin simple et léger, relativement autonome et peu encombrant, destiné à accueillir des équipes de plongeurs pour des missions dédiées à la connaissance du milieu sous-marin pendant plusieurs jours.

 

LA GOÉLETTE POLAIRE « WHY »
C’est la base logistique et scientifique de l’expédition. Elle est capable d’opérer dans toutes les mers du monde et d’y déployer la capsule sous-marine en toute autonomie.

BOUÉE DE SIGNALISATION
Munie d’une antenne de télécommunication.

DES ROBOTS SOUS-MARIN
Ils assistent les plongeurs dans la reconnaissance du milieu.

UN HABITAT SOUS-MARIN LÉGER
Facile à mettre en place entre chaque immersion, les plongeurs s’y reposent et se nourrissent sans quitter le milieu. Bien plus qu’un abri, ce poste d’observation immergé permet de ne rien rater de ce qui se passe sous les océans.

DES CAMÉRAS À 360°
Elles permettent à l’équipe de surface de suivre en direct les plongées en cours.

DES PLONGEURS ÉQUIPÉS
Le matériel : des recycleurs et des propulseurs capables d’intervenir jusqu’à 120 mètres.

LA GOÉLETTE POLAIRE « WHY »
C’est la base logistique et scientifique de l’expédition. Elle est capable d’opérer dans toutes les mers du monde et d’y déployer la capsule sous-marine en toute autonomie.

BOUÉE DE SIGNALISATION
Munie d’une antenne de télécommunication.

DES ROBOTS SOUS-MARIN
Ils assistent les plongeurs dans la reconnaissance du milieu.

UN HABITAT SOUS-MARIN LÉGER
Facile à mettre en place entre chaque immersion, les plongeurs s’y reposent et se nourrissent sans quitter le milieu. Bien plus qu’un abri, ce poste d’observation immergé permet de ne rien rater de ce qui se passe sous les océans.

DES CAMÉRAS À 360°
Elles permettent à l’équipe de surface de suivre en direct les plongées en cours.

DES PLONGEURS ÉQUIPÉS
Le matériel : des recycleurs et des propulseurs capables d’intervenir jusqu’à 120 mètres.

Under The Pole III • 2017-2020

Présentation
La Science
La pédagogie
Le direct
Le blog
Nos partenaires

Envie de monter à bord ?

Explorer : embarquez avec nous

Partenaires principaux

azzaro_logo


Vous voulez parler de nous ?

Espace presse

Vous êtes une entreprise ?

Espace partenaire
Devenir partenaire

Organiser une conférence

Envie de nous soutenir ?

Le Shop

Une question ?

Contact

À propos de ce site

Mentions légales